Politique

Wagner, présidence de l’UA, M23… Dans les coulisses du sommet de Washington

Si le programme officiel du sommet États-Unis – Afrique s’est surtout résumé à une série de tables rondes et de signatures d’accords, il a aussi été l’occasion d’un intense activisme diplomatique.

Réservé aux abonnés
Par et - à Washington
Mis à jour le 16 décembre 2022 à 14:22

Réunion à la Maison blanche entre Joe Biden et certains de ses homologues africains, le 14 décembre 2022. © Adam Schultz/White House

Salle 158 B ou 159 B ? William Ruto regarde les panneaux et semble hésiter. Costume bleu marine et cravate à pois, le président kényan, grand sourire aux lèvres, s’avance d’un pas décidé dans les couloirs du premier étage du gigantesque Walter E. Convention Center, où se déroule le second sommet États-Unis – Afrique. Il salue d’un hochement de tête le ministre rwandais des Affaires étrangères, Vincent Biruta, qui attend lui aussi un rendez-vous, mais avec Molly Phee, secrétaire d’État adjointe aux Affaires africaines.

À Lire Sommet États-Unis – Afrique : Joe Biden teste sa nouvelle stratégie africaine