Économie

Au Bénin, le port de Cotonou à l’heure des grands travaux

La modernisation des infrastructures s’accélère et tire la croissance béninoise. Porte d’entrée naturelle vers le Niger, le pays espère aussi renforcer sa part de marché au Burkina Faso, où son concurrent Lomé domine.

Réservé aux abonnés
Par - envoyé spécial à Cotonou
Mis à jour le 16 décembre 2022 à 15:20

D’ici à 2026, plus de 600 millions d’euros auront été investis pour moderniser le port de Cotonou. © Julien Clémençot.

Sur le boulevard de la Marina, une file ininterrompue de camions avance au pas en direction de l’entrée du port, condamnant, comme souvent, une voie de cette grande artère de Cotonou. Ici, pas d’obsolescence programmée : certains poids lourds, capots ouverts sur des moteurs sans âge, semblent avoir fait plusieurs fois le tour de la Terre.