Politique

Au Sénégal, derrière la disparition de deux militaires, l’hypothèse de l’assassinat

Depuis le 18 novembre, deux sous-officiers des forces sénégalaises de sécurité, Fulbert Sambou et Didier Badji, demeurent introuvables. À Dakar, les spéculations vont bon train…

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 16 décembre 2022 à 12:28

L’adjudant-chef de la Gendarmerie Didier Badji et le sergent Fulbert Sambou des renseignements militaires. © DR

Officiellement, il s’agirait d’une partie de pêche ayant mal tourné. Sur les rochers du Cap Manuel, à la pointe méridionale de Dakar, les enquêteurs de la prévôté n’ont retrouvé qu’un filet, des crevettes censées servir d’appâts, des chaussures et deux téléphones qui auront permis de localiser leur dernière position.

Mais nulle trace du sergent Fulbert Sambou ni de l’adjudant-chef Didier Badji, respectivement gendarme (affecté à l’Inspection générale d’État) et sous-officier à la Direction du renseignement militaire (DRM).

À Lire Sénégal : ce que l’on sait de la mystérieuse disparition de deux militaires