Politique

Trafic de cocaïne en Côte d’Ivoire : bientôt un procès 

L’enquête sur les ramifications d’un réseau de trafic de cocaïne entre l’Amérique du Sud, la Côte d’Ivoire et l’Europe est presque bouclée. Les suspects pourraient être jugés début 2023.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 14 décembre 2022 à 15:01

Saisie de cocaïne en Côte d’Ivoire, en avril 2022. © DGPN

Selon nos informations, le pôle pénal économique et financier du tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau prévoit de renvoyer l’affaire du trafic de cocaïne devant la justice début 2023 – sauf changement de dernière minute. L’instruction est en effet presque terminée. Si les suspects sont reconnus coupables, ils risquent 5 à 20 ans de prison et de fortes amendes voire, la saisie de leurs biens.

Pas de confrontations