Politique
– © MONTAGE JA

Cet article est issu du dossier

L’Afrique en 2023

Voir tout le sommaire
Sponsor image
Politique

Tshisekedi, Obiang, Buhari, Macron… De 2022 à 2023, l’actu africaine dans l’œil de Glez

Élections en RDC, CAN à venir en Côte d’Ivoire, présidentielle au Nigeria ou encore influence grandissante de la Russie… Retour en dessins sur une année très contrastée.

Mis à jour le 30 janvier 2023 à 19:01

© Glez

Obiang réélu en Guinée équatoriale, Félix Tshisekedi en plein casse-tête électoral en RDC, la fin du règne de Muhammadu Buhari au Nigeria, la discorde entre Macron et les pays maghrébins au sujet des visas… Damien Glez nous livre son regard sur l’année qui vient de s’achever et sur ce qui nous attend en 2023.

1- Guinée équatoriale : Obiang forever

 © Glez

© Glez

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo semblait préparer son vice-président « Teodorin » à la relève. Mais après une condamnation du fils noceur, en France, dans l’affaire dite des « biens mal acquis », c’est finalement le père qui, à 80 ans, a rempilé à la présidence équato-guinéenne. Une sixième élection remportée officiellement à 94,9 % des suffrages, après quarante-trois années de pouvoir, soit le record du monde de longévité parmi les chefs d’État en exercice. Mais Teodorin n’a pas dit son dernier mot.

2- RDC : casse-tête électoral

 © Glez

© Glez

C’est lors d’un scrutin présidentiel prévu le 20 décembre que le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi devrait remettre son mandat en jeu – des élections législatives et provinciales seront organisées simultanément. Même si le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Denis Kadima, se veut optimiste sur le calendrier, nombre d’observateurs anticipent déjà un possible « glissement ».

3- Nigeria : le lièvre et les deux tortues

 © Glez

© Glez

Partis très tôt dans une campagne électorale très longue, les septuagénaires Atiku Abubakar du Peoples Democratic Party (PDP) et Bola Tinubu du All Progressives Congress (APC) espéraient monopoliser la course à la présidence, qui consacre la fin du règne de Muhammadu Buhari. Mais plusieurs sondages suggèrent que le candidat du Parti travailliste, Peter Obi, pourrait jouer les trouble-fête le 25 février 2023.

4- Démocratie : le répit des putschistes

 © Glez

© Glez

5- Géopolitique : amours intéressées

 © Glez

© Glez

Après une année de renaissance panafricaniste promise par des dirigeants à bérets et dans la foulée de campagnes de séduction du Nord en direction de l’Afrique, le continent africain, en 2023, devra préciser et affirmer ses choix en matière de partenaires russes, français, chinois ou autres. En arrière-plan : des hydrocarbures, des céréales, du réchauffement climatique, des migrants et des voix à l’ONU. Qui manipule qui ?

6- France-Maghreb : visas contre expulsions ?

 © Glez

© Glez

7- Santé : qualité ou quantité de vie ?

 © Glez

© Glez

8- Sport : la CAN ivoirienne, enfin ?

 © Glez

© Glez

La prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) se jouera en Côte d’Ivoire. Elle aurait dû être disputée en 2021, mais a été décalée à 2023, à la suite du retrait de l’organisation 2019 au Cameroun. Programmée du 23 juin au 23 juillet, la phase finale se tiendra finalement en janvier 2024, officiellement pour des raisons météorologiques. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, craignait « une compétition sous le déluge » de la saison des pluies.

9- Économie : croissance contre vents et marées

 © Glez

© Glez