Politique
Lalla Oum Keltoum (épouse du prince Moulay Rachid), Lalla Meriem, le prince héritier Hassan, le roi Felipe d’Espagne, la reine Letizia, Lalla Khadija, le roi Mohammed VI du Maroc, le prince Moulay Rachid, Lalla Asmae et Lalla Hasna posent pour une photo de famille au Palais royal de Rabat, au Maroc, le 13 février 2019. © Montage JA; ABACA

Cet article est issu du dossier

Le Who’s Who de la famille royale marocaine

Voir tout le sommaire
Politique

[Série] Maroc : le Who’s Who de la famille royale

Certains sont des personnalités publiques, d’autres cultivent la discrétion. Frères, sœurs, oncles, tantes ou cousins du roi Mohammed VI, sans oublier ses enfants : Jeune Afrique propose un tour d’horizon en trois épisodes de la famille royale marocaine.

Mis à jour le 28 décembre 2022 à 12:17

Lalla Oum Keltoum (épouse du prince Moulay Rachid), Lalla Meriem, le prince héritier Hassan, le roi Felipe d’Espagne, la reine Letizia, Lalla Khadija, le roi Mohammed VI du Maroc, le prince Moulay Rachid, Lalla Asmae et Lalla Hasna posent pour une photo de famille au Palais royal de Rabat, au Maroc, le 13 février 2019. © Montage JA; ABACA

WHO’S WHO DE LA FAMILLE ROYALE – Le 21 août prochain, le roi Mohammed VI aura 60 ans, dont près de 24 passés sur le trône alaouite. N’en déplaise à ceux pour qui la relation entre le trône et le peuple marocain reste de l’ordre de l’indéchiffrable, la figure du souverain représente pour la majorité des citoyens du royaume « le père de la nation marocaine moderne ».

Un père à l’aura nimbée de mystère, qui fascine et dont on craint les foudres, mais un père proche de son peuple auquel il n’hésite pas à se mêler. Comme le montre cette vidéo très largement partagée sur les réseaux sociaux le soir de la qualification des Lions de l’Atlas pour les quarts de finale de la Coupe du monde au Qatar, où le monarque, en maillot rouge et vert de la sélection nationale de football, est sorti en voiture dans les rues de Rabat célébrer cette victoire historique sur la Roja espagnole.

Une définition légale très stricte

On l’oublie souvent, ce père de la nation est aussi un père de famille et un chef de clan, les Alaouites. Si, à la différence de dynasties pléthoriques comme celle des Saoud dont les princes se comptent par centaines, elle est beaucoup moins nombreuse – sa définition est d’ailleurs très stricte, encadrée depuis 1962 par l’article 168 du Code pénal qui réserve l’appellation de « membre de la famille royale » aux « ascendants du roi, ses descendants en ligne directe, ses épouses, ses frères et leurs enfants des deux sexes, ses sœurs et ses oncles » –, il n’en demeure pas moins qu’à titre privé la famille alaouite est comme toutes les familles marocaines.

Quoi qu’il s’y passe, elle reste sacrée, elle est l’ultime pilier. Ce dont n’a pas hésité à témoigner en novembre 2020 le cousin de Mohammed VI, Moulay Hicham, le « prince rouge », malgré les différends qu’il a pu avoir dans le passé avec le roi.

À Lire Maroc : Makhzen, mode d’emploi… Les confidences exclusives d’Abdelhak El Merini, porte-parole du Palais

« En tant que chef de famille, il n’a ménagé aucun effort pour garder mes filles étroitement intégrées à la maison, malgré la relation difficile que lui et moi avions […]. À aucun moment, il n’a laissé mes choix personnels interférer avec leur trajectoire personnelle. Il a créé l’espace sûr et chaleureux qui a permis à mes filles d’interagir avec leurs cousins ​​et d’autres parents, et de grandir de manière saine et sereine », a-t-il écrit dans une série de tweets, avant de conclure que grâce à son cousin, ses filles « n’ont jamais perdu leur sens le plus profond de l’identité et du patrimoine marocains ».

Enfants, frères et sœurs, neveux, nièces, cousins… Le roi Mohammed VI veille à entretenir les liens et à maintenir l’esprit de cohésion au sein de sa famille, dont une bonne partie des membres, à l’exception de personnages comme Sidi Mohammed El Alaoui (né en 1974, petit-fils de Lalla Fatima-Zohra El Azizia, fille du sultan Moulay Abdelaziz), qui a la fonction officielle de chambellan, mène une existence globalement discrète. Qui sont-ils ? Quel est leur quotidien ? Rencontre avec les Alaouites du XXIe siècle.


Tous les épisodes de notre série :

À Lire Maroc : Moulay El Hassan et Lalla Khadija, l’héritier et la princesse
À Lire Maroc : Moulay Rachid, Lalla Meryem, Lalla Asma, Lalla Hasna… Qui sont les frères et sœurs du roi ?
À Lire Maroc : qui sont les cousins de Mohammed VI ?