Politique

RDC : en froid avec Tshisekedi, Katumbi accuse l’ANR de lui avoir refusé le survol du territoire

Le bras de fer se durcit entre le pouvoir et l’ancien gouverneur du Katanga, qui assure que son jet privé n’a pas reçu d’autorisation de survol du pays alors qu’il devait se rendre au Qatar. Explications.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 13 décembre 2022 à 17:16

Moïse Katumbi à Paris, en juillet 2016. © Vincent Fournier/JA

Également membre de la Confédération africaine de football (CAF) et de la Fifa, Moïse Katumbi est bien en route pour le Qatar. À Doha, il doit en effet participer à des réunions avec des responsables du football mondial et assister, entre autres, à la finale de la Coupe du monde, le 18 décembre prochain. Mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu pour le patron du Tout-puissant Mazembe, qui n’a pas pu faire venir son jet privé, stationné à l’extérieur du pays, à Lubumbashi.

Sur la route