Économie

La riche année 2022 de Castel, entre divorce, acquisitions et cessions

Après sa rupture avec Coca-Cola dans les sodas, le géant français des boissons a cédé certaines de ses activités dans l’eau minérale, tout en consolidant sa position dans la bière.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 28 décembre 2022 à 16:24

Le groupe français Castel réalise plus de 70 % de son chiffre d’affaires en Afrique, notamment dans la bière. © Sylvain Cherkaoui pour JA.

Des acquisitions, des cessions et un divorce. L’année 2022 aura été chargée pour le géant français des boissons Castel. Dominant le marché de la bière et des sodas sur le continent, le groupe dirigé par le nonagénaire Pierre Castel et connu pour sa discrétion a multiplié les opérations pour consolider son empreinte.

À Lire Pierre Castel : qui fait fructifier les affaires du roi de la bière en Afrique ?