Politique

Côte d’Ivoire : gros cafouillage autour du report du congrès du PDCI

Après une nuit de confusion et d’informations contradictoires, le congrès extraordinaire du PDCI, le parti d’Henri Konan Bédié, est bien reporté « à une date ultérieure », sur fond de tensions internes. 

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 9 décembre 2022 à 18:40

Henri Konan Bédié s’est officiellement porté candidat à sa réélection. © Diomande Ble Blonde/AP/SIPA

D’abord, un premier communiqué qui tombe en début de soirée, le 8 décembre. Le très attendu congrès extraordinaire du parti prévu le 14 décembre à l’hôtel Ivoire d’Abidjan est reporté « à une date ultérieure ». Le document, signé par le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) depuis trois décennies, Henri Konan Bédié, précise que ce report est la conséquence « du processus d’enrôlement pour l’inscription sur la liste électorale en cours en Côte d’Ivoire, et [qu’il a été décidé] à la demande pressante des militants du PDCI-RDA qui souhaitent se consacrer à cette tâche ».