Politique

Après Paul Biya, qui sera le patron du « Grand Nord » au Cameroun ?

Le septentrion, réservoir de voix, jouera un rôle décisif dans la succession du président Biya. Alamine Ousmane Mey, Ibrahim Talba Malla, Aboubakary Abdoulaye… Deux ministres et un chef traditionnel semblent en détenir les clés. Mais la lutte est âpre.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 3 janvier 2023 à 11:19

Paul Biya, le président camerounais, à Yaoundé, le 26 juillet 2022. © Ludovic Marin/AFP

Sous le soleil de plomb de la région Nord, le vacarme prend de l’ampleur. Les grandes ombrelles blanches déployées au-dessus de la tête de Franck Biya et d’Aboubakary Abdoulaye ne les protègent pas du concert des instruments locaux. En l’honneur du fils du chef de l’État, venu lui rendre visite ce 5 novembre, veille de la célébration des quarante années au pouvoir de Paul Biya, le lamido de Rey-Bouba a mis ses habits de fête.

Biya, Baba et Marafa