Économie

Maroc – OCP : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle « stratégie verte » du géant des phosphates

Le groupe dirigé par Mostafa Terrab a présenté un nouveau programme pour booster sa production, tout en tournant totalement à l’énergie verte.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 6 décembre 2022 à 08:46

Le groupe OCP compte allouer près de 12 milliards d’euros au cours des quatre prochaines années à son nouveau programme d’investissement vert. © OCP GROUP

130 milliards de dirhams (près de 12 milliards d’euros), c’est le montant que l’Office chérifien des phosphates (OCP) compte allouer au cours des quatre prochaines années à son nouveau programme d’investissement vert. Objectif : augmenter sa production et atteindre la neutralité carbone avant 2040. Présenté le 3 décembre dernier devant Mohammed VI par le patron du géant du phosphate, Mostapha Terrab, ce programme prévoit la création de près de 25 000 emplois directs et indirects et l’accompagnement de 600 entreprises industrielles marocaines, le tout avec un taux d’intégration locale de 70 %.

À Lire Engrais : OCP, quelle stratégie en Afrique ?

Autant d’objectifs qui s’inscrivent dans la continuité du plan précédent. « Pour son premier programme d’investissement, objet des Hautes orientations royales en 2012, le groupe OCP a mobilisé 8 milliards de dollars sur la période 2012-2021, portant les capacités de production d’engrais de 4 à 12