Politique

RDC – Sommet de la Francophonie : les petits plats dans les grands

Une rue de Kinshasa.

Une rue de Kinshasa. © AFP

À moins de deux semaines de l’ouverture du 14e sommet de la Francophonie (12-14 octobre) à Kinshasa, les préparatifs vont bon train. Les dépenses aussi.

Pour accueillir le sommet de la Francophonie, la RDC met les petits plats dans les grands. La réfection de la route de l’aéroport est achevée et la piste de Ndjili a été réhabilitée – sa longueur a été portée à 5 km. Les délégations seront logées à la Cité de l’OUA et au Fleuve Congo Hôtel, l’ex-Centre de commerce international du Congo désormais transformé en cinq-étoiles (237 chambres, 30 suites). Coût estimé des travaux : 35 millions de dollars (27 millions d’euros).

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte