Économie

Restructuration de Credit Suisse : Tidjane Thiam défend son bilan

Interrogé par nos confrères du Financial Times, l’ancien banquier franco-ivoirien a défendu son bilan (2015-2020) au sein de la banque helvète, dont le cours de l’action a atteint son plus bas depuis trente ans.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 5 décembre 2022 à 22:18

Le Franco-Ivoirien Tidjane Thiamà l’occasion de sa dernière conférence de presse en tant que CEO de Credit Suisse, lors des résultats annuels de la banque, le 13 février 2020, à Zurich. © FABRICE COFFRINI/AFP

C’est peu dire que le numéro deux bancaire suisse est empêtré dans une série de difficultés. Son action se traite à un plus bas historique, à 2,667 francs suisses, alors que la banque a annoncé il y a quelques semaines une restructuration radicale, et cherche à lever 4 milliards de francs suisses (4,03 milliards d’euros) pour renforcer ses finances.

Interrogé le 30 novembre lors d’une conférence organisée par le quotidien britannique Financial Times, l’ancien directeur général de Credit Suisse, Tidjane Thiam, a défendu son bilan au sein de l’institution, malgré la succession de crises qui ont frappé la banque depuis son départ. À commencer par son départ lui-même.

À Lire En Afrique, les millionnaires sont toujours plus nombreux… et toujours plus riches

Changement de culture