Politique

Sénégal : un député gifle une élue en pleine session parlementaire

Le membre de l’opposition Massata Samb a levé la main sur la députée de la majorité Amy Ndiaye ce jeudi, lors de l’examen du budget du ministre de la Justice, l’accusant d’avoir « insulté un marabout ».

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 2 décembre 2022 à 11:03

Altercation entre Massata Samb et Amy Ndiaye, le 1er décembre à l’Assemblée nationale, à Dakar. © Doc Seneplus TV

On pensait avoir tout vu lors de l’installation de l’Assemblée en septembre dernier, lorsque les élus de la République s’écharpaient, encerclés par les gendarmes, juste avant d’élire le président de l’Assemblée nationale. Mais le show des députés sénégalais était loin d’être terminé. Le jeudi 1er décembre, le député de l’opposition Massata Samb a quitté le pupitre où il s’apprêtait à prendre la parole devant ses collègues parlementaires pour gifler violemment son adversaire de la majorité, Amy Ndiaye « Gniby ».

À Lire Sénégal : la colère d’Aminata Touré après l’improbable élection d’Amadou Mame Diop

Députée-maire de Gniby (région de Kaffrine, Nord), Amy Ndiaye est membre du parti présidentiel APR (Alliance pour la République). Élu à Tivaouane (région de Thiès) le 31 juillet dernier, le député Massamba Samb est quant à lui un membre du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), allié des opposants Ousmane Sonko et Khalifa Sall au sein de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi. À l’instar de tous les membres de ce parti, Massata Samb est un moustarchidine, disciple du marabout tidiane Serigne Moustapha Sy, qui dirige le PUR. C’est son premier mandat de député.

Coup sur la tête et attaque à la chaise