Économie

Côte d’Ivoire – TNT :  le gouvernement met fin à la bataille de l’audience

Après plusieurs mois de discussions avec Amadou Coulibaly, le ministre ivoirien de la Communication, les chaînes de la télévision numérique terrestre sont parvenues à un accord concernant la mesure des audiences. Objectif : la conquête des marchés publicitaires. 

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 1 décembre 2022 à 16:50

Le ministre ivoirien de la Communication, Amadou Coulibaly. © Cyrille Bah/Anadolu Agency via AFP

Le partage de la manne publicitaire est l’un des points sensibles depuis l’ouverture de l’espace audiovisuel ivoirien et le passage à la TNT, en 2019. Faute d’une mesure officielle, reconnue de tous, plusieurs études, plus ou moins fiables, commanditées par les acteurs eux-mêmes, ont alimenté le débat.

À Lire Côte d’Ivoire : les coulisses du bras de fer entre les chaînes privées de la TNT et la RTI

Le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly, a fait du sujet une priorité pour assurer la viabilité économique de ces médias. Plusieurs échanges ont donc eu lieu avec les patrons de ces chaînes, et ont abouti à un accord. Selon nos informations, celui-ci va être communiqué en conseil des ministres dans les prochaines semaines.

De deux à trois milliards de francs CFA