Économie

[AFIS 2022] Afreximbank : Kanayo Awani à l’avant-garde de la Zlecaf 

Nommée femme de l’année lors de l’Africa Financial Industry Summit, la nouvelle vice-présidente de la banque d’import-export africaine a contribué à faire de son groupe l’un des acteurs majeurs du projet de zone de libre-échange continentale. 

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 14 décembre 2022 à 11:07

La Nigériane Kanayo Awani, première femme en partant de la gauche, a été récompensée pour son rôle, au sein d’Afreximbank, de grande contributrice à la réussite de la Zlecaf. © AFIS

Pour Afreximbank, Kanayo Awani restera à jamais une pionnière. Nommée en juillet vice-présidente chargée de la banque du commerce intra-africain (Inat), elle est la première femme à atteindre ce niveau de responsabilité au sein de l’institution panafricaine dirigée par Benedict Oramah. Un rang qu’elle partage avec le Zimbabwéen Denys Denya et le Camerounais Georges Elombi.

Le 28 novembre à Lomé, elle est aussi devenue la première récipiendaire du prix de femme de l’année lors l’Africa Financial Industry Summit (AFIS), le nouveau rendez-vous annuel du secteur financier panafricain, organisé par Jeune Afrique Media Group (JAMG) et la Société financière internationale (IFC).

À Lire Benedict Oramah, banquier et gardien d’une certaine idée de l’Afrique

Cette récompense distingue sa participation à la promotion du commerce intra-africain, et plus particulièrement de la Zone de libre-échange économique africaine (Zlecaf). Lors de cette soirée, l’AFIS a également honoré Ade Ayemi, directeur général d’Ecobank, John Rwangombwa, gouverneur de la Banque centrale du Rwanda, ainsi que le groupe Sunu et la start-up Jumo.

Priorité au commerce intra-africain

Cliquer sur l’image pour accéder au site.

Cliquer sur l’image pour accéder au site.