Société

CAN 2025 : à part l’Algérie, quels pays ont postulé pour remplacer la Guinée ?

Trois autres pays se sont positionnés pour organiser la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Coulisses de ces candidatures à confirmer au plus tard le 16 décembre.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 28 novembre 2022 à 16:58

L’équipe sénégalaise victorieuse de la CAN face à l’Égypte, en février 2022. © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Depuis le 20 novembre dernier et le coup d’envoi de la Coupe du monde 2022 au Qatar, la CAN 2025 n’est plus vraiment au centre des discussions des dirigeants du football africain, et en particulier des responsables de la Confédération africaine de football (CAF), présents à Doha. Et pourtant, le temps presse. En octobre dernier, la compétition a été retirée à la Guinée, après que plusieurs missions d’inspection de la CAF ont constaté de trop nombreux retards concernant les infrastructures et les équipements.

À Lire Football : la CAF retire à la Guinée l’organisation de la CAN 2025

La CAF avait fixé au 11 novembre la date limite pour que les pays intéressés par l’organisation de la compétition lui fassent parvenir un formulaire de déclaration d’intérêt et au 16 novembre, celle de l’envoi officiel de la candidature. L’Algérie, par la voix de son ministre des Sports Abderrezak Sebgag, s’était publiquement dite intéressée et depuis, la Fédération algérienne de football (FAF) a effectivement envoyé son dossier. Selon nos informations, d’autres pays ont également suivi.

Vers un choc Algérie-Maroc ?