Dossier

Cet article est issu du dossier «RDC : Mbote changement ?»

Voir tout le sommaire
Culture

RDC : Françoise Mianda, son coeur fait boom

| Par
Son essai, "Boom au Congo-Zaïre", est paru en 2011.

Son essai, "Boom au Congo-Zaïre", est paru en 2011. © DR

Françoise Mianda, 44 ans, est écrivaine et fonctionnaire au sein du Haut-Commisariat des Nations unies aux droits de l’homme. Portrait.

« Quand je serai grande, je serai une femme de lettres », disait-elle à sa mère quand elle était petite. La publication l’an dernier de l’ouvrage Boom au Congo-Zaïre (éditions Monde Nouveau-Afrique Nouvelle, Suisse) est son premier pas, sinon dans la littérature, du moins en tant qu’essayiste. Et l’essai est plutôt réussi. Françoise Mianda y distille un message qui lui tient particulièrement à coeur : celui que la RDC ne regorge pas seulement de ressources naturelles, mais aussi de matière grise et d’esprit d’initiative, d’hommes et de femmes bourrés d’énergie et de créativité, porteurs d’une révolution culturelle qui doit aboutir à un véritable boom économique et social… À condition que les Congolais changent de mentalité. « Arrêtons de rendre les autres, quels qu’ils soient, responsables de nos problèmes ou de tout attendre d’eux, explique-t-elle. C’est nous qui changerons notre pays. » Née en 1968 dans la capitale congolaise, où elle a grandi et fait ses études jusqu’à sa licence de droit, Françoise Mianda a été consultante au centre Wallonie-Bruxelles, puis pour les Nations unies à Kinshasa, avant de rejoindre, en 2003, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, à Genève.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte