Politique

Mohammed VI et Antonio Guterres discutent du Sahara occidental

Le roi du Maroc et le secrétaire général de l’ONU se sont rencontrés à Rabat pour évoquer la situation régionale, et le dossier sahraoui en particulier.

Par
Mis à jour le 24 novembre 2022 à 11:21

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, au Forum mondial de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC) à Fès, le 22 novembre 2022. © JALAL MORCHIDI/AFP

Ce 23 novembre, Mohammed VI a reçu Antonio Guterres au palais royal de Rabat en marge du Forum de l’Alliance des civilisations des Nations unies (UNAOC) organisé à Fès (nord-est du Maroc).

À Lire Maroc-Sahara occidental : États-Unis, Espagne, Allemagne… Comment les États ont évolué

Au cours de cet entretien, le roi a « réaffirmé la position constante du Maroc pour le règlement de ce différend régional sur la base de “l’initiative d’autonomie”, dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du royaume ». De son côté, l’ONU a confirmé la discussion à ce sujet, sans autre autre détail.

Impasse

Il y a un an, Antonio Guterres a nommé le diplomate Staffan de Mistura comme envoyé personnel pour le Sahara occidental afin de tenter de relancer le processus politique dans l’impasse. Dans son rapport annuel publié récemment, le secrétaire général de l’ONU s’était dit « vivement préoccupé par l’évolution de la situation ».

Mohammed VI a réitéré « le soutien du royaume aux efforts du secrétaire général et de son envoyé personnel ».

(avec AFP)