Politique

Burkina Faso-Qatar : Blaise Compaoré évacué vers Doha pour un « contrôle médical »

L’ancien président doit quitter la Côte d’Ivoire dans les heures à venir pour aller se soigner dans l’Émirat, où il est suivi depuis qu’il a été opéré du cerveau.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 18 novembre 2022 à 18:16

L’ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, à Ouagadougou, en juillet dernier. © OLYMPIA DE MAISMONT/AFP

Blaise Compaoré, 71 ans, va de nouveau être hospitalisé à Doha. Selon des sources concordantes, l’ex-président burkinabè, malade et affaibli, doit quitter Abidjan ce week-end pour effectuer un nouveau contrôle médical dans la capitale du Qatar, où il est régulièrement suivi depuis l’opération au cerveau qu’il y a subi, en 2021. Il sera accompagné par son épouse, Chantal Compaoré.

Absences