Politique

Côte d’Ivoire : pourquoi Bonaventure Kalou rejoint le RHDP

Maire sans étiquette d’une commune pauvre de 500 000 habitants dans le centre de la Côte d’Ivoire, l’ex-attaquant du PSG et international ivoirien aux 52 sélections vient d’annoncer son ralliement au parti présidentiel.

Mis à jour le 18 novembre 2022 à 15:34

Bonaventure Kalou © AFP

C’est le transfert du mois. L’ancien footballeur Bonaventure Kalou vient d’annoncer son ralliement au parti présidentiel, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie (RHDP).

À Lire Côte d’Ivoire – Bonaventure Kalou, le footballeur qui se lance en politique

L’ex-attaquant du Paris Saint Germain (PSG), passé par les clubs d’Auxerre et du Feyernood de Rotterdam, a été élu en 2018, en tant qu’indépendant, à la tête de la commune de Vavoua, dans le centre de la Côte d’Ivoire, grande zone cacaoyère du pays. Une commune cependant très pauvre de plus de 500 000 habitants, dépourvue de toutes les infrastructures de base. Bonaventure Kalou s’est attelé, dès le début de son mandat, à débarrasser la ville des « montagnes de déchets » qui posaient « de vrais problèmes de santé publique ».

Un budget famélique

Ce ralliement permettra-t-il à Vavoua de bénéficier d’une meilleure considération de l’État ? Le budget de fonctionnement de la municipalité ne dépasse pas les 100 millions de F CFA (153 000 euros), et celui dévolu aux investissements 150 millions de F CFA (228000 euros). « C’est famélique eu égard aux nombreuses difficultés », regrette l’ancien international ivoirien (52 sélections).

Mais le choix de Bonaventure Kalou, 44 ans, serait plus idéologique que tactique : « J’ai vu dans les actions du président Alassane Ouattara une avancée démocratique et une réelle volonté de décrispation politique, avec notamment le retour en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo et celui des exilés. Par ailleurs, les travaux engagés dans le pays, dans des zones qui ne sont pas acquises au pouvoir, sont la preuve de sa détermination à aider tout le monde malgré les divergences ».

À Lire Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara peut-il proposer un « New Deal » aux Ivoiriens ?

Bonaventure Kalou envisage son intégration au RHDP comme celle dans un nouveau club de football, avec « un nouveau capitaine, de nouveaux entraineurs, de nouveaux coéquipiers ». Une arrivée « en toute modestie » sans pour autant « servir de faire-valoir » : « Il faut se battre comme au football ».

Le frère de Salomon Kalou, attaquant du Hertha Berlin et anciennement de Chelsea, sera-t-il candidat à sa réélection lors des prochaines élections municipales programmées à la fin de l’année 2023 ? « Le parti avisera, mais tout ce que l’on a pu faire sur le terrain parle pour nous. » Leur père, décédé en 2016, avait été candidat en 2013 à Vavoua sous la bannière du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) d’Henri Konan Bédié.