Politique

Sommet de l’OIF : Bongo Ondimba, Kagame, Ouattara… Les chefs d’État africains en force à Djerba

Le 18ème sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se tiendra les 19 et 20 novembre en Tunisie. Une dizaine de présidents africains feront le déplacement.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 18 novembre 2022 à 13:40

Kaïs Saïed et Louise Mushikiwabo, en janvier 2020 au palais de Carthage. © OIF

Pour ce premier rendez-vous de la communauté francophone depuis 2018, qui marque également le cinquantième anniversaire de l’organisation, 85 délégations, sur les 88 pays membres et associés de l’organisation, ont confirmé leur présence, dont 31 chefs d’État et de gouvernement.

À Lire Francophonie : Louise Mushikiwabo au sommet

La plupart arriveront sur place entre vendredi soir et samedi matin, pour la séance inaugurale qui ouvrira les deux jours de sommet. Malgré le blackout exercé par la sécurité tunisienne, la présence du président français Emmanuel Macron et du Premier ministre canadien Justin Trudeau est déjà confirmée, tout comme celle d’Alexander de Croo, l’homologue belge de ce dernier et d’Ignazio Cassis, le président de la Confédération suisse. L’Afrique, qui compte à elle seule 31 des 54 membres de l’OIF, sera particulièrement bien représentée, puisque le président tunisien Kaïs Saïed s’apprête à recevoir une dizaine de ses homologues africains.

Ni Goïta, ni Doumbouya