Politique

UA : Moussa Faki Mahamat échoue à faire sanctionner le Tchad

Ce 11 novembre, lors de la réunion du Conseil de paix et de sécurité, le président de la Commission de l’Union africaine n’a pas réussi rallier les pays membres à sa cause.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 11 novembre 2022 à 20:01

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine (UA). © Vincent Fournier /JA

Tenue à Addis-Abeba par visioconférence ce 11 novembre, la session du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) consacrée à l’examen de la situation au Tchad sur la base du rapport remis par le président de la Commission Moussa Faki Mahamat, s’est achevée sur un relatif échec de ce dernier. Les débats ont rapidement porté sur l’imposition de sanctions à l’encontre du régime tchadien, recommandées par Moussa Faki Mahamat dans son rapport sous forme de réquisitoire contre le président Mahamat Idriss Déby Itno.

Trois votes pour