Société

Coupe du monde de football : Sadio Mané dans la sélection du Sénégal malgré sa blessure

Blessé lors d’un match avec le Bayern Munich, l’attaquant star des Lions de la Teranga sera du voyage au Qatar pour le Mondial de football. Mais sa blessure compromet ses chances de jouer.

Par
Mis à jour le 11 novembre 2022 à 11:58

L’international sénégalais Sadio Mané, le 2 février 2022, lors de la CAN 2022. © AP Photo/Themba Hadebe

Sadio Mané, meilleur joueur africain et deuxième du Ballon d’or 2022, figure donc bien sur la liste du Sénégal pour le Mondial 2022 présentée vendredi 11 novembre à Dakar par le sélectionneur Aliou Cissé, malgré sa récente blessure qui compromet ses chances de jouer.

Aliou Cissé a dit devant la presse espérer une évolution d’ici quelques semaines et s’est déclaré « optimiste », la blessure ne nécessitant pas d’opération.

« Nous sommes vraiment optimistes »

« J’ai préféré le garder dans le groupe, a-t-il déclaré. Sadio Mané est un joueur important dans notre effectif, il est important de continuer à suivre sa blessure en espérant que d’ici deux semaines ou trois semaines, il y aura une évolution. Mais nous sommes vraiment optimistes. On se donnera tous les moyens nécessaires pour pouvoir récupérer Sadio Mané. »

À Lire Sénégal : Sadio Mané, l’homme qui marche sur l’eau

La participation au Mondial de l’attaquant star des Lions de la Teranga est mise en doute depuis qu’il est sorti, touché au péroné, à la 21ème minute du match de championnat allemand avec son club, le Bayern Munich, contre le Werder Brême (6-1) mardi 8 novembre.

Aliou Cissé pourra le remplacer

En cas de forfait de son meilleur joueur, Aliou Cissé, selon les règlements de la FIFA, pourra le remplacer.

« Je suis certain que Sadio sera dans la liste de Cissé, assurait jeudi à JA Ferdinand Coly, ancien international sénégalais et membre historique de la génération 2002. Même sur une jambe, il sera au Qatar. On verra s’il est forfait pour toute la compétition ou s’il manquera le premier match, ou les deux premiers matches. Cela prouve qu’il y a une Sadio-dépendance, qu’on a pu mesurer lors de la dernière CAN au Cameroun, où il a été stratosphérique. »

Les Lions de la Teranga doivent affronter au premier tour les Pays-Bas, le Qatar puis l’Équateur.

(Avec AFP)