Politique

Djibouti – Abdoulkader Kamil Mohamed : « Nous avons les moyens financiers de faire face à la crise »

Lutte contre l’inflation, équilibre du budget, emploi… Le Premier ministre fait le point sur les priorités du quinquennat.

Réservé aux abonnés
Par - Envoyé spécial à Djibouti
Mis à jour le 27 novembre 2022 à 10:50

Le Premier ministre djiboutien Abdoulkader Kamil Mohamed, en fonction depuis 2013. © Présidence de Djibouti

Reconduit dans ses fonctions en mai 2021, au lendemain de la réélection d’Ismaïl Omar Guelleh (IOG) pour un cinquième mandat, Abdoulkader Kamil Mohamed, 71 ans, dirige le gouvernement djiboutien depuis mars 2013. Dans un contexte régional et international particulièrement complexe, il a pour mission de coller au plus près à la feuille de route tracée par IOG pour ce quinquennat, tout en préparant le camp présidentiel aux élections législatives prévues en février 2023.

Jeune Afrique : Quels sont les effets, pour Djibouti, des crises sécuritaires et alimentaires qui bouleversent la sous-région ces derniers mois ?

Abdoulkader Kamil Mohamed : À peine sortis de la pandémie de Covid-19, dont les conséquences avaient déjà été très lourdes pour le pays, nous devons maintenant subir la crise alimentaire provoquée par les conflits en Ukraine, mais aussi en Éthiopie qui reste notre principal