Économie

Cameroun : Camwater veut sortir la tête de l’eau

La désignation d’un nouveau management du producteur d’eau du Cameroun va-t-elle enclencher la remise en état du réseau de distribution du pays et contenter ses 500 000 abonnés ?

Réservé aux abonnés
Par - à Yaoundé
Mis à jour le 3 novembre 2022 à 17:16

Le siège de Camwater à Douala. © DR

La campagne de recouvrement des créances a débuté le 1er novembre. En jeu : plus de 32 milliards de francs CFA (près de 49 millions d’euros) à récupérer chez des clients de tout acabit, dont l’administration centrale. Une manne sur laquelle compte le nouveau DG de la Cameroon Water Utilities (Camwater), Blaise Moussa, 48 ans, pour redonner un peu d’oxygène à l’entreprise.

À Lire Distribution d’eau : des projets en quête d’investisseurs

Dès le lendemain de sa désignation, à la fin du mois de septembre, cet inspecteur des impôts recevait un milliard de F CFA du ministre des Finances, Louis Paul Motaze, dont la moitié était destinée à désamorcer la grève qui se profilait en réglant une partie des avantages réclamés par les syndicats. « En plus de trois semaines, 4 milliards de F CFA avaient déjà été mis à sa disposition, pour notamment calmer des fournisseurs », glisse un cadre du ministère des Finances. De bonnes dispositions de Yaoundé à l’endroit du