Économie

Après une levée de fonds record, Yassir devient la start-up la plus valorisée d’Afrique du Nord

La plateforme multiservices active au Maghreb, au Sénégal et en Côte d’Ivoire vient de clore une deuxième levée de fonds de 150 millions de dollars, inédite à ce stade de développement.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 7 novembre 2022 à 13:51

Développeurs au siège de Yassir, à Alger, en février 2022. Dans un avenir proche, la start-up souhaite a minima tripler le nombre de ses ingénieurs. © RYAD KRAMDI/AFP

Yassir fait mentir tous les pronostics. Dans un contexte de ralentissement économique et de réduction des investissements consacrés à la technologie africaine, la plateforme multiservices qui a commencé dans la réservation de chauffeurs privés annonce la clôture d’une deuxième levée de fonds (série B) record de 150 millions de dollars.

À Lire Algérie : après le Sénégal, la start-up Yassir veut installer ses chauffeurs en Afrique de l’Ouest

À titre comparatif, seul Jumia est parvenu à lever une telle somme en série B, tandis que Flutterwave, start-up la plus valorisée du continent, n’avait levé que 40 millions de dollars lors de son deuxième tour de table.

Virage vers la fintech