Politique

Maroc-Algérie : quand Mohammed VI convie le président Tebboune à Rabat, les dessous d’une invitation

Faute d’avoir assisté lui-même au sommet de la Ligue arabe des 1er et 2 novembre à Alger, le roi Mohammed VI invite officiellement le président algérien Abdelmadjid Tebboune à Rabat.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 2 novembre 2022 à 12:38

Mohammed VI et Tebboune© Montage JA; MAP; FAROUK BATICHE/SIPA Mohammed VI et Tebboune © Montage JA; MAP; FAROUK BATICHE/SIPA

« Sa Majesté fait savoir qu’elle adresse une invitation au président Abdelmadjid Tebboune à se rendre au Maroc pour une visite officielle d’État, laquelle aura été dûment préparée en amont entre les deux parties », a déclaré le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita à Jeune Afrique.

Cette invitation solennelle intervient après que le souverain marocain a renoncé à participer au sommet de la Ligue arabe, organisé à Alger jusqu’à ce mercredi 2 novembre. Elle s’inscrit également dans un contexte de crise diplomatique entre les deux pays.