Politique

Côte d’Ivoire : Tidjane Thiam, prêt pour l’arène politique ?

En août dernier, le retour au pays du banquier franco-ivoirien après plus de deux décennies avait été très suivi. Certains le poussent maintenant à se lancer dans la course à la présidentielle de 2025.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 11 novembre 2022 à 12:24

Tidjane Thiam, alors à la tête du Crédit suisse, le 28 avril 2017 à Zurich. © MICHAEL BUHOLZER / AFP

« Comment ne pas être fier, en Côte d’Ivoire, de la réussite de Tidjane Thiam ? C’est l’un des plus gros financiers de la planète et cette compétence doit servir son pays », lance, comme une évidence, Patrice Kanté Koffi. En novembre 2021, ce membre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a créé La renaissance du bélier, un mouvement de soutien à Tidjane Thiam qui appelle ouvertement l’ancien patron du Credit Suisse à participer à la présidentielle de 2025.

Attablé dans un café du quartier d’Angré, à Abidjan, en cette fin octobre, il se verse du thé avant de continuer : « C’est le bon moment. Tidjane est capable de réunir beaucoup de gens par-delà les clivages partisans. Même s’il n’a rien dit encore, nous, membres du PDCI, travaillons en ce sens. »

À Lire Côte d’Ivoire : les Thiam, au nom d’Houphouët

Patrice Kanté Koffi vante sans se faire prier le parcours de l’homme, sa rigueur, ses réalisations lorsqu’il était ministre d’Henri Konan Bédié au milieu des années 1990… Ces dernières années ont ainsi vu fleurir plusieurs groupes de soutien au patron, comme Tous en action pour Tidjane Thiam et Les amis de Tidjane Thiam.

Enfant de l’élite