Économie

Face à DHL, Bolloré renforce ses capacités dans le fret aérien

Avec la mise en service récente d’une nouvelle base logistique aérienne, Bolloré Transport & Logistics (BTL) poursuit son implantation dans la zone aéroportuaire d’Abidjan.

Réservé aux abonnés
Par - à Abidjan
Mis à jour le 28 octobre 2022 à 16:43

Lors de l’inauguration de l’aérohub de Bolloré. Avec, au centre (de g. à d.), deuxième en partant de la gauche : Martine Coffi-Studer, présidente du conseil d’administration de Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire, Amadou Koné, ministre des Transports, le général Abdoulaye Coulibaly, président du conseil d’administration de Air Côte d’Ivoire, Philippe Labonne, directeur général adjoint de Bolloré Transport & Logistics. © Bolloré

Dans la zone de l’aéroport international Félix-Houphouët-Boigny, Bolloré Transport & Logistics (BTL) a décidé d’un nouvel investissement dans une plateforme logistique, laquelle lui aidera à accroître ses activités de fret aérien, dans un secteur où le groupe DHL, qui a récemment augmenté ses capacités, se renforce également.

La nouvelle infrastructure sera dévolue au fret, en vue notamment de faciliter le conditionnement des produits pharmaceutiques et des produits frais, en particulier les denrées périssables destinées aux marchés ivoirien et européen. BTL consolide son positionnement dans l’express, un domaine à fort potentiel de croissance, où DHL s’affirme comme un leader.

À Lire Air Côte d’Ivoire : un vol Paris-Abidjan, envers et contre tout ?

Abidjan, plus grande base logistique d’Afrique de l’Ouest