Bourse

« Onatel, une valeur à conserver »

Nelly Fofana est analyste financière chez Hudson & Cie. DR

Nelly Fofana est analyste financière chez Hudson & Cie. DR ©

Nelly Fofana, analyste financière chez Hudson & Cie, revient pour « Jeune Afrique » sur l’évolution du titre de l’opérateur télécoms burkinabè Onatel à la BRVM d’Abidjan.

Le 29 novembre, la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), à Abidjan, a fractionné le titre de l’opérateur télécoms burkinabè Onatel, à raison de dix nouvelles actions pour une ancienne. Le cours de la valeur est ainsi passé de 64 000 à 6 400 F CFA [9,76 euros]. Dès son annonce, en mai 2013, ce split avait été largement anticipé par le marché. Entre le 1er juin et le 30 novembre, le volume transigé a augmenté de plus de 300 % par rapport aux cinq mois précédents, avec 166 669 titres échangés. Onatel est ainsi devenu l’une des valeurs les plus liquides de la BRVM. Un engouement qui a permis à l’entreprise de voir sa valorisation augmenter de 22 %.

Dividende important

Selon nos analyses, cette hausse ne devrait cependant pas se poursuivre au-delà de 6 500 F CFA. Le titre a d’ailleurs enregistré une légère baisse de 3 % depuis le fractionnement. Néanmoins, nous conseillons à nos clients de le conserver dans leur portefeuille. Onatel JA2762 InfoEn effet, l’opérateur, numéro un du marché burkinabè (avec plus de 4,2 millions d’abonnés au mobile en juin), devrait continuer à distribuer un dividende important à ses actionnaires : environ 9 % de la valeur de l’action en 2013, selon nos estimations, contre 8 % l’an dernier.

Certes, cette filiale de Maroc Télécom n’offre pas de perspectives de développement à l’international, contrairement à l’opérateur sénégalais Sonatel. Mais l’entreprise a su limiter depuis deux ans la croissance de ses charges, tandis que son chiffre d’affaires (115,7 milliards de F CFA en 2012) continue de progresser (+ 21 % entre 2011 et 2012). En conséquence, elle a enregistré une hausse de son résultat d’exploitation de 143 % en 2012. Une tendance confirmée au premier semestre 2013, avec un résultat d’exploitation en progression de 33 % sur un an. »

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte