Politique

Sénégal : au Forum de Dakar, Macky Sall s’érige en défenseur des intérêts africains

Le président sénégalais a lancé lundi la huitième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité, qui se tient les 24 et 25 octobre dans la ville de Diamniadio. L’occasion de plaider pour un rôle accru de l’Afrique dans le système mondialisé.

Réservé aux abonnés
Par - à Diamniadio
Mis à jour le 24 octobre 2022 à 20:40

Allocution de Macky Sall au Forum de Dakar sur la paix et la sécurité, le 24 octobre 2022. © Facebook Macky Sall

« Il faut réformer le système, car il ne répond plus aux besoins du monde actuel. » Le président sénégalais Macky Sall a livré, ce lundi 24 octobre, un réquisitoire contre le multilatéralisme dans ses dispositions actuelles et plaidé pour une gouvernance globale plus équitable. « Il faut avoir le courage de faire ces réformes, qui représentent un saut dans l’inconnu, a ajouté le chef de l’État. Cela suppose un changement de mentalité. Nous ne sommes plus à l’époque coloniale : les pays, même s’ils sont pauvres, sont d’égale dignité, et méritent que l’on traite leurs problèmes avec respect », a insisté Macky Sall, sous les applaudissements de l’assistance.

À Lire Kako Nubukpo : « La Cedeao connaît une dérive »

Le président en exercice de l’Union africaine reçoit, lundi et mardi, dans le Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio, ville nouvelle à quarante kilomètres de la capitale, ses homologues africains et étrangers, pour la huitième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité. Cette rencontre entre dirigeants politiques, membres des forces de défense et de sécurité, chercheurs et représentants d’institutions, a été créée en 2013 et se tient presque chaque année dans la capitale sénégalaise. L’événement de 2022 est centré sur les chocs exogènes qui fragilisent la stabilité et la souveraineté du continent.

Réforme du conseil de sécurité