Économie

Mali : Assimi Goïta veut remplacer Moustapha Ben Barka à la BOAD 

La demande des autorités maliennes de limoger l’actuel vice-président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a été au cœur d’un huis clos, le 30 septembre. Bamako défend en effet la candidature d’un ancien ministre. Explications.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 24 octobre 2022 à 09:23

Moustapha Ben Barka, vice-président de la Banque ouest-africaine de développement. © BOAD

Combien de temps encore Moustapha Ben Barka restera-t-il vice-président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) ? Visé, à la demande de la justice malienne, par une notice rouge d’Interpol dans le cadre de l’affaire de l’acquisition de l’avion présidentiel d’Ibrahim Boubacar Keïta, le numéro deux de cette institution régionale, brièvement interpellé à Paris à la mi-septembre, est sur la sellette.

Selon nos informations, Bamako a émis, auprès des dirigeants de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), le souhait de remplacer cet ancien secrétaire général de la présidence du Mali, qu’IBK avait choisi, en 2020, pour représenter son pays à la direction de la Banque.

Conclave à Dakar