Politique

Chine-Afrique : le Parti communiste chinois, un modèle pour ses cousins sud-africains

À l’occasion du vingtième congrès du PCC, l’ANC au pouvoir et les radicaux de l’EFF réaffirment leur amitié avec le régime de Pékin, dont ils admirent la réussite économique.

Réservé aux abonnés
Par - à Johannesburg
Mis à jour le 18 octobre 2022 à 11:57

Cyril Ramaphosa en visioconférence au Sommet du PCC et des partis politiques du monde, à Pékin le 6juillet 2021. © Cai Yang/XINHUA via AFP

Ces deux-là ne s’aiment pas beaucoup, mais il arrive qu’on les retrouve dans la même pièce. Le Congrès national africain (ANC) et ses opposants des Combattants pour la liberté économique (EFF) étaient représentés lors de la fête organisée pour le 73e anniversaire de la République populaire de Chine, le 28 septembre à Johannesburg. Les deux rivaux partagent la même sympathie pour le Parti communiste chinois (PCC).

À Lire Chine : Xi Jinping, « grand leader du tiers-monde »

« L’ANC et l’EFF, épaule contre épaule, à la fête du consulat », titre avec malice le média sud-africain IOL dans son compte-rendu de la cérémonie. L’article a été opportunément partagé sur le compte Twitter du consulat général de Chine, entre deux articles de médias officiels. Étaient présents Paul Mashatile, trésorier général de l’ANC, et Floyd Shivambu, numéro deux de l’EFF.

Louanges