Économie

Oragroup : le réseau bancaire panafricain en passe d’être repris par Vista Bank

La cession du holding se confirme, selon nos informations, permettant au groupe bancaire de clore un long suspens et à Simon Tiemtoré de concrétiser sa stratégie de bâtir un groupe panafricain, à l’instar de Coris Bank.

Réservé aux abonnés
Par - à Ouagadougou
Mis à jour le 18 octobre 2022 à 10:22

Façade de la banque Orabank, Abidjan, Côte d’Ivoire. Façade de la banque Orabank, Abidjan, Côte d’Ivoire. Mars 2016 © Jacques Torregano pour JA.

Pas de pause pour la razzia ouest-africaine dans le milieu bancaire. Le clap de fin dans la très longue séquence de cession du holding bancaire panafricain Oragroup, qui contrôle le réseau Orabank, doit se faire entendre.

À Lire Banques : les Ouest-Africains prennent le contrôle

Comme l’ont révélé nos confrères d’Africa Business+, le capital-investisseur Emerging Capital Partners (ECP) et les institutionnels Proparco, German Investment Corporation (DEG) et Belgian Investment Company for Developing Countries (BIO) ont enfin trouvé preneur pour la revente de leurs parts dans Oragroup, après l’échec de la reprise en novembre 2020 par l’Institut de prévoyance sociale – Caisse générale de retraite des agents de l’État ivoirien (IPS-CGRAE), bloquée par le gendarme ouest africain du secteur bancaire.

Les cédants et Vista Bank, fondé par Simon Tiemtoré, sont en train de finaliser un accord pour la prise de contrôle du groupe bancaire basé à Lomé.

Stratégie panafricaine