Économie

Tunisair : comptes bloqués, impayés, UGTT attaquée… Énième bras de fer au sein de la compagnie

Nouveaux remous à Tunisair, où un collectif d’agents a fait saisir des comptes de la compagnie. Bien qu’il pourrait trouver une issue prochaine, le litige renforce encore le chaos dans la société publique, où l’UGTT n’est plus souveraine.

Réservé aux abonnés
Par - à Tunis
Mis à jour le 12 octobre 2022 à 09:39

Airbus A320 de Tunisair sur le tarmac de l’aéroport international de Tunis-Carthage, le 16 juin 2022, pendant une grève annoncée par l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT).-STRIKE-TRANSPORT-AVIATION-AIRPORT © FETHI BELAID/AFP

La crise devrait trouver une solution prochainement. Selon nos informations, la centaine d’employés, d’actifs et de retraités, aurait accepté, le 11 octobre, le principe d’un échéancier proposé par Tunisair sous l’égide du ministère des Transports. Une nouvelle réunion doit avoir lieu ce mercredi 12 octobre.

Un nouveau litige est apparu au sein du pavillon national tunisien au sujet des primes de départ à la retraite, versées sous forme de chèques impayés par le Fonds social de retraite de Tunisair, et de promotion de grades – et donc de revalorisations salariales – refusées injustement, selon les plaignants. Le montant n’a pas été communiqué mais devrait, selon diverses sources, se situer entre 14 millions et 20 millions de dinars (entre 4,4 millions et 6 millions d’euros).

À Lire Grève dans le ciel africain : bras de fer à l’Asecna entre Mohamed Moussa et François Gomis

Chèques de retraite impayés