Politique

Maroc-France : Emmanuel Macron se rendra-t-il au royaume ?

Peu de temps après son voyage en Algérie fin août, Emmanuel Macron a déclaré, répondant à une question impromptue, qu’il se rendrait au Maroc à la fin du mois d’octobre. Mais aucune visite au royaume n’est pour l’instant prévue, tandis que les sujets de crispation, eux, sont toujours là.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:59

Le roi Mohammed VI saluant le président Emmanuel Macron, à Rabat, le 15 novembre 2018. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AFP

« J’irai au Maroc fin octobre. » Comme souvent avec Emmanuel Macron, le phrasé est simple, le style direct, et les conséquences rarement anodines.

Le 27 août, tout juste après avoir achevé sa visite officielle en Algérie, le président de la République, accompagné de son épouse, Brigitte Macron, est interrogé par des passants à la sortie d’un concert au Touquet, la ville où il vote et possède sa résidence secondaire.

À Lire France – Maghreb : Macron, Mohammed VI, Tebboune et Saïed… l’équation impossible

« L’Algérie c’était comment ? » demande l’un d’entre eux. « Formidable », répond sans détour le chef de l’État français. « Comme au Maroc ? », le relance son interlocuteur sur le ton de la plaisanterie. Ce dernier ne s’attendait sans doute pas à ce que le locataire de l’Élysée déclare son intention de se rendre au royaume à la fin du mois d’octobre, avant de s’éclipser.