Économie

Le FMI débloque de nouveaux fonds pour le Mali

| Par Jeune Afrique
La mine d'or de Loulo. Le Mali peut notamment compter sur ses ressources minières.

La mine d'or de Loulo. Le Mali peut notamment compter sur ses ressources minières. © Randgold

Après avoir prêté 33,5 millions de dollars cette année au Mali, le FMI a accordé mercredi un nouveau prêt de 46,2 millons de dollars au pays d’Afrique de l’Ouest. Objectif : soutenir le programme de réforme en cours et renforcer les réserves de change.

Alors que les Maliens se sont rendus aux urnes dimanche dernier pour élire leurs députés, le FMI vient d’approuver un nouveau prêt de 46.2 millions de dollars. Ce nouvel emprunt, négocié à un taux dit concessionnel, fait suite à deux prêts de respectivement 18,4 et 15,1 millions de dollars déjà accordés plus tôt cette année. D’après Min Zhu, directeur général adjoint de l’institution internationale, le prêt doit permettre « d’aider les autorités à appliquer leur programme économique visant à soutenir la croissance, à maintenir la viabilité des finances publiques et à réduire la pauvreté ».

Lire aussi :

Les États subsahariens toujours plus présents sur le marché de la dette
Le FMI appelle les pays musulmans à favoriser l’emploi des femmes

Objectifs a court et moyen terme

9.2 millions de dollars seront versés immédiatement pour réduire la vulnérabilité de la balance des paiements. Le versement du reste des fonds se fera en fonction de la mise en place d’un certain nombre de réformes économiques, politiques et fiscales. Il est important de noter que, dans sa déclaration, Min Zhu a explicitement fixé comme objectif, au delà d’une croissance durable et d’une lutte accrue contre la corruption, la réduction de la pauvreté ainsi que des hausses de dépenses dans l’éducation et la santé.

Conscient des efforts qu’il reste à faire et des risques importants qui pèsent sur le pays, l’institution monétaire s’est néanmoins montrée optimiste quant aux performances économiques à venir d’un pays dont elle loue la « stabilité macroéconomique dans des circonstances très difficiles ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte