Politique

Algérie : Bouteflika n’ira pas à Pékin

Abdelaziz Bouteflika, le 8 mai 2012 à Sétif. © AFP

Contrairement à ce qu'il avait d'abord prévu, le président algérien ne se rendra pas en Chine, fin mars. Abdelaziz Bouteflika ne participera pas non plus au sommet de la Ligue arabe à Doha.

Bien qu’il ait, dans un premier temps, confirmé par écrit sa venue, Abdelaziz Bouteflika (76 ans) ne se rendra finalement pas en Chine, fin mars, pour coprésider la commission mixte algéro-chinoise. Il se fera représenter par Abdelkader Bensalah, le président du Conseil de la nation, qui a déjà assuré plusieurs missions de ce typte en lieu et place du chef de l’État. Ce dernier ne participera pas non plus au sommet de la Ligue arabe, les 26 et 27 mars à Doha (Qatar). Cette fois, il sera suppléé par Abdelmalek Sellal, le Premier ministre. Le dernier voyage officiel de Bouteflika à l’étranger remonte au 14 janvier 2012, à l’occasion du premier anniversaire de la révolution tunisienne.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte