Politique

Algérie : qui est le très discret général Chouiter, nouveau « Monsieur sécurité » de l’armée ?

Le général Abdelaziz Nouiouet Chouiter a pris la tête de la Direction centrale de la sécurité de l’armée. Voici ce qu’il faut savoir sur cet homme de terrain, qui a fait ses classes dans la lutte anti-terroriste dans les années 1990.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 21 septembre 2022 à 10:42

Le général d’armée Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’armée nationale populaire (ANP), a présidé le 11 septembre 2022, au nom du président de la République, l’installation du général Abdelaziz Nouiouet Chouiter dans ses fonctions de directeur central de la sécurité de l’Armée. © DR

« C’est un enfant de la boîte qui revient ». C’est ainsi qu’une vieille connaissance du général Abdelaziz Nouiouet Chouiter résume le parcours de ce dernier après sa nomination par décret, le 7 septembre, à la tête de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), dédiée au renseignement et à la sécurité militaires. Quatre ans après son admission à la retraite en 2018, Chouiter revient ainsi aux affaires, et succède au général Sid Ali Ould Zmirli, lequel était en poste depuis mars 2020.

À Lire Algérie : les secrets de la nomination du général Djebbar à la tête des services extérieurs

Le ministère de la Défense, qui a annoncé cette nomination, n’a pas donné d’explications sur l’éviction de Zmirli. Selon nos informations, son départ est lié aux enquêtes en cours visant des officiers de la DCSA et de la Direction générale de la documentation et de la sécurité extérieure (DGDSE), en raison de soupçons de divulgation de secrets d’État et d’un complot contre l’armée.

Lutte anti-terroriste