Politique

Côte d’Ivoire : entre Jean-Marc Yacé et Yasmina Ouégnin, une bataille fratricide au sein du PDCI pour Cocody

C’est à la fois un duel politique et familial. La députée de Cocody est bien décidée à ravir à son oncle, le maire sortant de cette commune d’Abidjan, l’investiture du PDCI pour les municipales de 2023.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 27 septembre 2022 à 10:54

Jean-Marc Yacé et Yasmina Ouégnin visent tous deux l’investiture du PDCI pour la mairie de Cocody. © Montage JA : Mairie Cocody ; Vincent Fournier/JA

LE MATCH DE LA SEMAINE – L’annonce par Yasmina Ouégnin qu’elle était candidate à l’investiture du PDCI pour la mairie de Cocody, le 28 juillet, sur sa page Facebook, n’a surpris personne ou presque. Les rumeurs prêtant à la députée de Cocody l’ambition de devenir maire circulaient depuis plusieurs mois déjà sur les bords de la lagune Ébrié. Si la quadragénaire avait pris garde de ne pas le confirmer publiquement, elle affichait ses intentions en privé, notamment auprès de la jeune garde du PDCI.

En franchissant le pas, Yasmina Ouégnin s’est pliée au processus interne du parti : elle a déposé sa candidature devant le comité de gestion et de suivi des élections du PDCI-RDA. En mettant fin à ce faux suspens, elle a tout de même créé l’événement. Car la fille cadette de Georges-François Ouégnin, qui fut le directeur du protocole de Félix Houphouët-Boigny trois décennies durant, sera confrontée à un adversaire de taille : le maire sortant, Jean-Marc Yacé.

Yacé, le fidèle