Politique

RDC : Vital Kamerhe fait son grand retour dans l’Est

Pour la première fois depuis son acquittement, l’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi se rend dans cette région en proie à de violents conflits. Le but du déplacement du natif de Bukavu n’est pas seulement sécuritaire, mais éminemment politique.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 13 septembre 2022 à 18:05

Vital Kamerhe et son épouse, Hamida Shatur Kamerhe, à leur arrivée à Goma. © UNC.

Chemise rouge sous une veste noire, pantalon kaki, c’est sourire aux lèvres que Vital Kamerhe est arrivé ce 12 septembre à Goma. Autour de 16 heures locales, l’avion de la compagnie nationale s’est posé à l’aéroport du chef-lieu de la province du Nord-Kivu, où l’attendait une foule en effervescence.

C’est entouré de ses proches collaborateurs, dont Billy Kambale, le secrétaire général de son parti, l’Union pour la nation congolaise (UNC), Michel Moto, son assistant et conseiller en communication, Jean-Baudoin Mayo Mambeke ou encore le vice-ministre de la Justice, Amato Bayubasire, que Vital Kamerhe a entamé son déplacement. Son épouse, Hamida Chatur, sa mère, sa sœur Chantal et son fils Didier sont également à ses côtés.