Économie

Ecobank : Jeremy Awori, un futur patron pour mettre le cap à l’est du continent

Le processus de recrutement du nouveau directeur général du groupe panafricain basé à Lomé arrive à son terme. La désignation du Kényan, qui succédera à Ade Ayeyemi, n’attend plus que la validation du régulateur, comme l’a révélé Africa Business+.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 9 septembre 2022 à 13:05

Jeremy Awori, le 19 février 2020, alors directeur général d’Absa Bank Kenya. © Monicah Mwangi/REUTERS

Son nom circulait avec insistance dans les milieux financiers ouest-africains depuis quelques jours. Le Kényan Jeremy Awori s’apprête à succéder à Ade Ayeyemi à la tête d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI)Africa Business+ a été en mesure de confirmer l’information ce 8 septembre. Au terme d’un processus de recrutement mené par le cabinet international Egon Zehnder, le choix du conseil d’administration d’Ecobank, qui doit encore être validé par le régulateur, se porte donc sur ce Kényan de 51 ans. Contacté par Jeune Afrique, la banque basée à Lomé n’a pas souhaité commenter l’information.

Recruté en 2015, le Nigérian Ade Ayeyemi quittera ses fonctions à la fin de cette année pour faire valoir ses droits à la retraite. Jeremy Awori lui succèdera début 2023.

À Lire Ecobank active la recherche de son futur CEO

Déjoue les pronostics