Économie

Sénégal – Adama Diallo : « Petrosen veut devenir un géant pétrolier »

La Société des pétroles du Sénégal (Petrosen) poursuit sa mue dans l’optique de transformer le pays en économie gazière. Son directeur général décrit à JA la stratégie de l’entreprise, détenue à 99% par l’État.

Réservé aux abonnés
Par - à Dakar
Mis à jour le 21 septembre 2022 à 15:47

Adama Diallo, à Dakar, le 14 septembre 2022. © Carmen Abd Ali/Hans Lucas pour JA

Adama Diallo a exercé durant cinq ans les fonctions de secrétaire général au ministère sénégalais du Pétrole et des Énergies. À ce poste, il a contribué à l’élaboration du code pétrolier et de la loi sur le contenu local dans le secteur des hydrocarbures. De quoi lui donner une vision très claire du secteur. En mai 2022, le président, Macky Sall, l’a nommé à la tête de Petrosen Holding.

Adama Diallo supervise désormais les deux filiales de la société : Petrosen E&P, chargée de l’exploration et de la production, et Petrosen T&S, spécialisée dans les activités de distribution, mais aussi le Réseau gazier du Sénégal (RGS), détenu à 51% par Petrosen, et la Société africaine de raffinage (SAR), dont l’entreprise pétrolière possède plus de 98% des parts depuis quelques mois.

Alors que les champs Grand Tortue Ahmeyim (GTA) et Sangomar devraient entrer en production l’an prochain – suivis du