Société

Pogba contre Pogba : marabout, extorsion et guerre fratricide

Depuis la diffusion d’une vidéo surréaliste de Mathias Pogba, celui-ci s’oppose à Paul, son benjamin, joueur de la Juventus et champion du monde de football avec la France. Leur mère, elle, a déjà pris parti.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 5 septembre 2022 à 10:42

Mathias Pogba, Paul Pogba. © MONTAGE JA : Franck Fife/AFP ; Vid Ponikvar / Sportida/SIPA.

Le grand déballage auquel on assiste depuis quelques jours dans la famille Pogba pourrait sans doute inspirer l’un de ces documentaires sur des faits divers peu glorieux dont les plateformes de streaming font leur miel.

Samedi 27 août, un soir a priori comme un autre sur la planète football, alors que les championnats européens se déroulent normalement, Mathias Pogba (32 ans), le frère aîné de Paul (30 ans), poste une vidéo dans laquelle il promet de « grandes révélations », sur son benjamin, mais aussi sur Rafaela Pimenta, l’avocate de ce dernier, tout en promettant de dire des choses « très importantes à propos de Kylian Mbappé ».

À Lire Affaire Pogba : menaces, maraboutage et fusils d’assaut

Une plainte déposée

Si l’attaque semble sortie de nulle part, les avocats de Pogba ne sont pas surpris. « Cela s’ajoute à des menaces et à des tentatives d’extorsion en bande organisée contre Paul Pogba. Les autorités compétentes en Italie et en France ont été saisies. »

En un mot, le milieu de terrain de l’équipe de France (91 sélections) a déposé une plainte, ce qui aurait motivé la spectaculaire sortie de Mathias. Paul Pogba aurait confié aux enquêteurs français avoir été piégé par des amis d’enfance, accompagnés de deux hommes cagoulés et armés de fusils d’assaut, au mois de mars dernier. Cette sympathique bande lui aurait réclamé la modique somme de 13 millions d’euros pour service rendus ces dernières années, allant même jusqu’à le menacer récemment au centre d’entraînement de la Juventus Turin. Problème : le milieu de terrain aurait reconnu Mathias parmi les suspects.