Politique
Cérémonie d’ordination à Écône, dans le sud-est de la Suisse, qui abrite le principal séminaire de la Fraternité. © MONTAGE JA : Denis Balibouse/REUTERS

Cet article est issu du dossier

Prêtres pédophiles au Gabon : le scandale de la Fraternité Saint-Pie-X

Voir tout le sommaire
Société

La Fraternité Saint-Pie-X, des affaires de violences sexuelles en série 

Les accusations qui visent plusieurs prêtres de la Fraternité Saint-Pie-X au Gabon s’ajoutent à une longue liste d’affaires à laquelle cette communauté intégriste a été mêlées ailleurs dans le monde.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 25 novembre 2022 à 15:35

Cérémonie d’ordination à Écône, dans le sud-est de la Suisse, qui abrite le principal séminaire de la Fraternité. © MONTAGE JA : Denis Balibouse/REUTERS

ENQUÊTE – À Libreville, en ce dimanche d’août, l’église de la Fraternité Saint-Pie-X est pleine de fidèles. Écoutant la messe prononcée en latin, les habitants de la capitale observent les gestes du prêtre positionné de dos. Parmi eux, de nombreux enfants des écoles attenantes à la mission, Notre-Dame-de-la-Providence pour les filles et Juvénat-du-Sacré-Cœur pour les garçons. Chaque semaine, il y a peu, voire pas d’absents. La présence aux offices du dimanche est obligatoire pour les élèves de ces institutions.

À Lire Exclusif – Prêtres pédophiles au Gabon : le scandale de la Fraternité Saint-Pie X

Ici, personne ou presque n’a entendu parler des accusations qui pèsent sur la Fraternité. On ne sait pas. Ou on ne veut pas savoir, comme certains des plus anciens paroissiens, qui ont connu les pères Patrick Groche et Damian Carlile. Au-delà des accusations dont elle fait l’objet au Gabon, la Fraternité Saint-Pie-X a aussi été au cœur de nombre d’affaires dans les années 2000 et 2010, lesquelles ont pu parfois donner lieu à des condamnations pénales.

Vous avez des informations sensibles d'intérêt public et des documents confidentiels à nous envoyer ?

Faits de viols et de torture