Conso & Distribution

Le marocain Marjane vise une expansion en Afrique dès 2017

| Par Jeune Afrique
Diplômé de HEC (Paris), Mohamed Lamrani occupe le poste de PDG de Marjane Holding depuis 2010.

Diplômé de HEC (Paris), Mohamed Lamrani occupe le poste de PDG de Marjane Holding depuis 2010. © Marjane

La chaîne d’hypermarchés marocaine Marjane vise une expansion à travers le continent africain, à partir de 2017. C’est l’un des axes de la stratégie « vision 2020 » développée par Mohamed Lamrani, PDG du groupe.

Dans le cadre de sa stratégie de croissance – dénommée « Vision 2020 » -, le groupe d’hypermarchés marocain Marjane espère bien se développer à travers le contient africain. C’est ce qu’a indiqué Mohamed Lamrani, PDG du groupe, dans une interview accordée au journal marocain L’économiste.

« Nous y réfléchissons comme une deuxième étape de notre plan de développement 2020. Cela pourrait se faire à partir de 2017 ou 2018, soit en propre ou via des alliances » a-t-il expliqué. De plus, cette expansion pourrait bénéficier de l’appui d’autres investisseurs locaux : « Un certain nombre d’opérateurs marocains sont intéressés pour réaliser un groupement avec Marjane Holding et aller ensemble en Afrique », a-t-il souligné.

Lire aussi :

Maroc : la concurrence mise sur le hard-discount
Mohamed Lamrani : « Pour Marjane, acheter marocain est plus simple et moins cher ! »

Grande distribution : Au service de la classe moyenne

Population urbaine

Pour autant, l’homme d’affaires marocain a tenu à rappeler les ambitions immédiates du holding dans le royaume chérifien. « Nos implantations ne touchent aujourd’hui que 60% de la population urbaine ». Aussi, l’objectif du groupe est « d’atteindre toutes les villes de plus de 50 000 habitants », ceci afin d’assurer une couverture de « 90% de la population urbaine » du pays.

Le groupe marocain, qui compte 66 établissements à travers le pays, table sur une croissance de 4% en 2013 pour un chiffre d’affaires de plus de 13 milliards de dirhams (environ 1,6 milliard de dollars). Par ailleurs, souligne Mohamed Lamrani, Marjane entend investir « entre 12 et 15 milliards de dirhams » d’ici à l’horizon 2020 et « réaliser 5 à 6 ouvertures d’hypermarchés par an, 4 à 5 pour les supermarchés et la même chose pour Electroplanet [NDLR : les magasins d’électroménagers du groupe] ».

Ikea

Mohamed Lamrani est également revenu sur l’installation de Ikea au Maroc. Il a ainsi révélé qu’un magasin du groupe suédois « de 26 000 mètres-carrés » au cœur du pôle commercial de la ville nouvelle de Zenata devrait être livré « fin 2015 ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte