Économie
 © Photomontage : Jeune Afrique

Cet article est issu du dossier

Les rois du business en Afrique

Voir tout le sommaire
Économie

Cameroun : Hayssam el Jammal, une couronne en acier trempé

« Les rois du business » (3/5). Fondateur de groupe Prometal, l’industriel franco-libanais s’est imposé dans la filière locale de la sidérurgie-métallurgie en une décennie et diffuse le « made in Cameroon » dans la région d’Afrique centrale. Avec l’ensemble du continent comme prochaine cible.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 31 août 2022 à 11:15

© Prometal

Le sourire émerge d’un visage bouffé par une barbe poivre et sel et coiffé par un casque en cette matinée du 13 juin. La chasuble vert fluo masque l’objet du rassemblement : la médaille de l’ordre national de la Valeur que Hayssam el Jammal vient de se voir épingler par Gabriel Dodo Ndoke, le ministre camerounais des Mines et de l’Industrie. Une distinction « à titre exceptionnel » que le président Paul Biya attribue en reconnaissance de la contribution de l’entrepreneur à l’industrialisation du Cameroun. « Une invitation à travailler davantage et à faire chaque jour toujours mieux, notamment grâce au cadre incitatif des investissements mis en place par les autorités camerounaises et la politique d’import-substitution implémentée par le gouvernement », reconnaît l’intéressé.

À Lire [Série] Maroc, Cameroun, Côte d’Ivoire… Ces rois du business en Afrique

En une décennie, ce discret quinquagénaire, arrivé au Cameroun à l’âge de 7 ans, descendant d’une famille