Politique

RDC : qui a facilité l’évacuation de François Beya vers Paris ?

En liberté provisoire, l’ex-conseiller de Félix Tshisekedi a été transporté en France le 19 août pour y recevoir des soins. Un chef d’État de la région a favorisé son départ, préparé par ailleurs en coulisses avec l’appui de précieux soutiens. Explications.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 22 août 2022 à 22:14

François Beya a été évacué à Paris. © DR

Après plus de six mois de détention, l’ex-conseiller en sécurité de Félix Tshisekedi, jugé depuis le 3 juin pour complot contre le chef de l’État, a bénéficié d’une remise en liberté provisoire le 16 août. Le Haute cour militaire a pris cette décision sur la base d’une expertise médicale réalisée à sa demande et dont les conclusions ont recommandé la prise en charge rapide de François Beya. Le 19 août, il a donc pu embarquer pour Paris, où il poursuivra sa convalescence pendant plusieurs semaines. L’avion, qui a décollé à 16h17 de l’aéroport de Kinshasa-Ndjili, a atterri dans la nuit sur le tarmac du Bourget.

Intervention présidentielle