Politique

Congo-Brazzaville : Denis Sassou Nguesso candidat en 2016 ?

À Brazzaville, le débat sur l’élection présidentielle de 2016 et l’éventuelle candidature de Denis Sassou Nguesso à sa propre succession est désormais ouvert.

Mis à jour le 1 juillet 2013 à 17:32

Le président congolais Denis Sassou Nguesso. © AFP

Denis Sassou Nguesso sera-t-il candidat à sa propre succession à la présidentielle de 2016 ? Au Congo, le débat est ouvert et les partisans de DSN avancent déjà trois arguments.

  • 1. Lors de la précédente élection, en 2009, tous les candidats s’étaient – quoique pour des raisons très diverses – prononcés pour une modification de la Constitution en vigueur, qui, entre autres dispositions, interdit au président sortant de briguer un troisième mandat.
  • 2. Ladite Constitution étant verrouillée par un article spécifique, il faudra passer par un changement de régime (de présidentiel à semi-présidentiel), ce qui constitue un « progrès démocratique », puis par un référendum.
  • 3. Le nouveau texte fondamental ne comportera plus de clause limitative du nombre de mandats, et verra également assouplies certaines restrictions, comme la limite d’âge, qui empêchaient quelques personnalités de l’opposition de se présenter en 2016. Il va de soi aux yeux des pro-Sassou que le « bon » candidat sera celui qui offrira toutes les garanties de préservation des « acquis essentiels : paix, sécurité, développement ».

Reste à connaître l’avis du principal intéressé, qui, tout en laissant se dérouler le débat, a décidé de ne pas s’exprimer sur ce sujet sensible. Au moins pour l’instant.